Membres inférieurs

Membres supérieurs

Tronc

Sport

Enfants

Petit appareillage

L'entreprise

Aide et support utilisateurs

CHABLOZ
Composants

CHABLOZ
Formations

Sport



Prothèses pour l'athlétisme

Prothèses pour le cyclisme

Prothèses pour la plongée

Autres sports

Tous une Histoire, Tous Différents, Mais un Seul Rêve, le Ballon Rond...

Le football pour amputés a été officiellement lancé à Seattle en 1985 par une Américaine Dee Malchow, elle-même amputée à l'âge de 19 ans.

Bien qu'étant encore à ses débuts, le football pour amputés s'est largement développé durant ces dernières années, dans plusieurs pays du monde entier avec des équipes de mieux en mieux entraînées, de plus en plus performantes ; des compétitions sont organisées régulièrement confrontant les meilleures équipes, au niveau européen et au niveau international.

Le football pour amputés se distingue tout d'abord par ses propres règles dans le respect des joueurs et l'adaptabilité au plus juste à ce type de handicap. On peut citer les règles d'ordre général applicables à tous niveaux de compétitions, mais qui peuvent encore varier, discipline qui reste encore peu répandue; elles s'inspirent très largement de celles de la FIFA pour le football traditionnel, la FIFA qui elle-même participe à l'expansion du football pour amputés.

La première équipe de football amputé a été créée en France en avril 2007 dans la région grenobloise. Cette équipe a déjà participé à plusieurs manifestations internationales et souhaite promouvoir le développement de ce sport en France.

 

Règles générales

  • Un amputé se définit comme une personne abrégée à hauteur de la cheville ou du poignet.
  • Les joueurs de champ peuvent avoir deux mains mais une seule jambe. Les gardiens de but peuvent avoir deux jambes mais une seule main.
  • Le jeu se joue avec des béquilles en métal et sans prothèse. Une exception est tolérée pour les amputés des deux jambes, qui peuvent alors utiliser une prothèse.
  • Les joueurs ne peuvent pas utiliser leurs béquilles volontairement pour pousser, contrôler ou bloquer le ballon. Une telle action est considérée comme une main. En revanche, si la balle touche une béquille sans action volontaire, l'action est tolérée.
  • Les joueurs ne peuvent pas utiliser leur moignon volontairement pour pousser, contrôler ou bloquer le ballon. Une telle action est considérée comme une main. En revanche, si la balle touche le moignon sans action volontaire, l'action est tolérée.
  • Les protège-tibias sont obligatoires
  • L'utilisation de la béquille contre un joueur entraînera l'exclusion et un penalti.

Si vous êtes intéressé par ce sport et que vous souhaitez rejoindre l'équipe en Rhône Alpes ou créer une équipe dans une autre région, vous pouvez contacter Nabil (mail: NblLbh@aol.com ou 06 18 72 62 07). 

 

Pour en savoir plus :

  • Le site de l'équipe Française:

http://footampute.canalblog.com/archives/presentation/index.html

Sport - Autres sports - Football Amputé -